BIOGRAPHIE

English      Italiano

Ernesto Crisà est né à Bizerte en Tunisie le 10 Mars 1924, ses parents Francesco et Maria Antonietta Tornabene eurent 5 autres enfants soit Vincenzo, Antonino, Alfredo Armando, Eduardo, Rosalia et Giovanna...Ils vécurent dans un milieu pauvre culturellement car la société dans laquelle ils vivaient à cette époque ne leur apportait pas grand chose..Lors d'une présentation théâtrale, Ernesto fut si impressionné et charmé par cet art qu'il décida de ne plus lâcher le monde du théâtre. Il décida de se rendre à Paris en France et de s'inscrire d'abord à l'école de danse de la célèbre danseuse Preobrajenska. En 1938 lors d'un concours de musculation, il fut élu Monsieur Europe dans cette discipline. Et en 1939 il participera à ses premières tournées comme danseur. Puis un jour il se présente à une audition pour un rôle dans la revue de théâtre "Plaisirs de France" celui de Apollo avec des Romains. C'est alors qu'il décida de choisir comme nom d'artiste celui de Erno Crisa pour sa carrière à venir. La fascination qu'il avait pour le théâtre et pour la scène le conduisit à l'école de Bellachova et de Marchat, ce qui lui permit de suivre des cours afin de se lancer dans le métier du spectacle, pour pouvoir survivre il fut représentant en parfumerie, il fit des apparitions au Tabarin dans "Folies Bergéres" à Paris, puis dans une pièce de théâtre "Dieu est innocent de Fabre", puis dans "des foules en amour" de Séguin et ensuite dans "la guerre de Troie ne se fera pas" de Giraudoux et enfin en poursuivant avec des tournées autour du Monde. Sa persévérance le fait vite remarquer par le milieu du cinéma et sa première apparition fut en 1941 dans le film "Les mystéres de Saint -Val" avec comme vedette le déjà très connu Fernandel puis d'autres films Français avant d'arriver en Italie et de se joindre à la compagnie de théâtre Wanda Osiris avec qui il obtiendra un rôle dans "Grand Hotel" puis elle le présenta aux réalisateurs du cinéma Italien qui lui donneront sa première chance soit le réalisateur Luigi Zampa qui le voulait pour son film "Coeur sans frontière" tourné en 1949 avec Raf Vallone et une jeune actrice Gina Lollobridgida. Erno avec sa versatilité dans la danse, le théâtre et le cinéma en faisait de lui un artiste complet et son expression visuelle fait qu'il est souvent pris pour des rôles de "Méchants" qui le caractériseront jusqu' à la période des Westerns à l'Italienne. Les années 50 à 60 seront riches en participations dans beaucoup de films du genre et seront appréciés du public et de la critique et cela lui ouvrit les portes des grands réalisateurs tels que : De Sica, Germi, Zampaet de Felippo puis avec des grands acteurs tels qu'Alain Delon dans le film "Plein soleil" 1960 , Mastroianni, Vallone, Fernandel dans "Don Juan" 1956, Rascel, Gemma, Girotti , Franchi et Lupo mais aussi de ravissantes grandes vedettes féminines comme : la Mangano, V. Lisi. Gina Lollobrigida, Scala, Michelle Mercier dans "Angelique et le sultan" 1968, Spina . et Danielle Darrieux dans "L'amant de Lady Chatterley" 1955. En 1962-63 il tourne dans "Jasminé" en Iran . En 1966 Commissaire X. Egalement un film de télévision oû il interprète le rôle titre de Saint Pierre par Sandro Bolchi et ceci à l'occasion du voyage du Pape Paul VI en Palestine. Il a également interprété un récital de poésie de Leopardiane réalisé par Vittorio Buraffini. Erno, vivait à Rome avec Giusepina Ferri sur la via Buozzi soit le quartier de Parioli prés de la résidence de Rossellini et il fréquentait le jet set et les mondanités et concours divers dans une façon de vivre très sereine et agréable à cette époque. Puis un soir soit le 5 Avril 1968 lors du tournage d'un film aux studios de Cinecitta, il fut frappé d'une hémorragie cérébrale qui lui fut fatale et qui mena à son décés. Sa carrière fut de 90 Films avec des rôles plus ou moins importants, également dans des séries télévisées ainsi que des pièces de théâtre, à 54 ans il quitta le cinéma, le théâtre et la danse et le monde du spectacle qu'il aimait tant.

Traduit de l'Italien par Michel Ponomareff.

Sito realizzato e curato da Stefano Crisà